Maintenant, vous avez décidé de vous lancer dans un parcours de coaching. Vous avez peut-être même pris contact avec un coach potentiel en suivant les directives et conseils que j’ai énumérés dans mon article précédent dans cette série. Si vous êtes à ce stade, c’est que vous souhaitez changer quelque chose. C’est un très bon début. S’il s’avère que l’on vous a demandé (obligé ?) de suivre des séances de coaching, vous serez peut-être moins prêt à changer.

Cependant, la volonté, le désir de changer est un aspect très important du succès du coaching. Pour parler franchement, si vous n’êtes pas prêt à changer, vous ne changerez pas et même si vous avez le coach le plus talentueux et le plus performant au monde, cette personne ne vous fera pas changer. Le changement est une action, une décision personnelle et vous êtes le seul à pouvoir le faire. Cela signifie que pour réussir, vous devez assumer la responsabilité des résultats du coaching.

Vouloir ou ne pas vouloir changer n’est pas mauvais ni bon en soi. Vous avez juste besoin de comprendre où vous vous situez sur ce continuum. Si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre beaucoup de temps et d’argent en coaching sans atteindre les résultats escomptés au départ.

Regardons les choses en face, le changement peut être difficile et il est normal de ressentir parfois une certaine réticence à changer. Le changement signifie que vous gagnerez des choses bénéfiques mais que vous perdrez certains aspects de la situation actuelle. Très tôt dans le parcours de coaching, vous devez évaluer ce que vous obtiendrez avec vos objectifs, à la fois positifs et négatifs. Vous devez évaluer s’il existe des éléments de la situation actuelle que vous pourriez perdre mais que vous souhaitez conserver. Moins vous voulez garder de choses et plus vous obtiendrez de résultats positifs, plus votre motivation pour le changement sera grande.

Vous devez comprendre pour qui vous voulez changer. Si c’est pour vous-même, encore une fois, votre motivation et vos chances de succès seront plus grandes que si vous cherchez à changer parce que quelqu’un d’autre veut que vous changiez.

Enfin, vous devez évaluer les avantages de votre situation actuelle. Il y a des avantages dans tout. En changeant, vous en perdrez probablement quelques-uns. Comment ces avantages sont-ils compensés, atteints dans votre objectif souhaité ? Les avantages apportés par le changement doivent être au moins égaux aux avantages acquis par votre situation actuelle.

Conclusion

Si vous changez, que gagnerez-vous? Qu’allez-vous perdre ?

Voulez-vous changer pour vous-même ou parce que quelqu’un d’autre vous l’a demandé ?

Quels sont les avantages du changement et de la situation actuelle ? Un autre élément important pour pouvoir changer est le contrôle de ce changement. J’aborderai cet aspect de votre parcours de coaching dans mon prochain article de la série.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s